Le bout de la route.

Publié le par Fabrice



Récement, lors d'un voyage, j'ai vu une chose pas forcément commune.

La fin d'une grosse route. Pas de manière abrupte mais perdue dans un coin, assez loin.

Cela a été un peu un choc. Comme une route si importante peu finir ?

Une route mène toujours a une autre, puis une autre, et tout les chemins mène à Rome non ?


Non. Des choses ont une fin, et dès fois , il faut juste penser au chemin parcouru.


Ici , c'est 55 articles, du 01/03/2006 au 09/02/2009, presque 3 ans.

C'est une centaine de commentaires, ou de mails, des contacts humains , des demandes ou des messages d'encouragement; mutuelles parfois.

Pleins de faute de français mais je ne me referais pas.


J'ai pu découvir des communautés , des gens , des histoires. Le fait le plus global est peu être la solitude face à la maladie.Ou dans le miroir , c'est difficilement elle que vous voyez.


Moi j'ai pu me découvrir quelque part. Je sait le pourquoi de mes actions, des mes réponses, et le besoin de protection que j'ai quelque fois. Ce qui est un réflexe normal.

J'ai pu aussi traverser 2 période de crises d'épilepsie assez dur, ou peut être une seule globale. Je ne saurais jamais. Mais le blog m'as permis de mettre des mots sur ces maux.


Cela m'aide maintenant à peut être mieux accepter le tout et vivre avec. A me dire que ne pas m'emcombre l'existance avec certains problèmes et certaines personnes est aussi une bonne arme et une bonne manière de vivre.

Prendre conscience que la maladie est dès fois un atout car cela m'as forgé un caractère assez fort , sans lequel je serais encore surement loin de ce que je suis actuellement.


J'aurai toujours un soucis avec l'épilepsie, c'est les relations sociale au travail, ou avec d'autre dans une moindre mesure.

Le simple fait de mentir fausse pour moi toute les relations. Mais tant que les autres ne le savent pas, ce n'est pas plus mal... m'enfin.


Voilà la fin de 3 ans de réflexions qui font du bien.

Je laisse le blog ouvert bien sur, pour laisser mon témoignage, et les commentaires des gens si ils en font.

Je répondrais au mail aussi.

Voilà , alors comment finir ?

Comme on a commencer alors ?


Bonjour, Guillaume, je suis épileptique, je joue du saxophone, j'ai 30 ans , et vie une vie normal à Paris. Enfin presque.... je suis Saxophoniste.

Publié dans Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> je n'ai aps encore fini de lire tous les messages, mais je le ferai. je tiens a te remercier car grâce a toi je me sens moins seul. Tu ecris a un moment que tu as decouvert dans ta classe un autre<br /> epileptique. voila je pense presque 15 ans que je vis avec cette maladie, et je n'ai jamais parlé avec un autre epileptique, et ca me manque de plus en plus. j'ai ecrit des milliers de lignes pour<br /> me soulager, mais en lire de quelqu'un d autre fait presqu autant de bien. Je te remercie encore pour ces lignes et le courage de les avoir partagé et te souhaite bon courage dans ta vie de tous<br /> les jours. L'epilepsie fait de nous des gens qui vivent a 120 % (a cause des medocs), j'ai adoré ca ! Merci encore !<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Il est clair que trouvé quelqu'un avec la même maladie n'est pas aisé , pourtant 1 personne sur 200 est  épileptique, donc il y en a forcément pas loin.<br /> <br /> <br /> Après , il est vrai que cela est plus dur car on est très secret.<br /> <br /> <br /> Bon courage a toi<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Guillaume.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Hi, Perhaps , in the futur.  thanks for the comment. Regards.<br /> <br /> <br />
C
Super, merci!<br /> Caroline
Répondre
C
Du nouveau pour nos enfants …<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> En surfant sur le net, j'ai vu qu'un institut dédié aux épilepsies de l'enfant et de l'adolescent allait être créé sur Lyon. Ce projet est soutenu par la Fondation IDÉE (pour Institut Des Épilepsies de l'Enfant et de l'adolescent;). Ils ont besoin de dons mais aussi que les gens s'inscrivent à leur comité de soutien. C'est gratuit, et on peut recevoir leur newsletter.<br /> Je vais m'inscrire car je pense qu'il faut soutenir ce genre d'initiative, pour que nos enfants puissent avoir les bons diagnostics, de meilleurs traitements, et que la recherche avance dans le domaine.<br /> <br /> Si vous êtes du même avis, allez faire un tour sur www.fondation-idee.org et inscrivez vous. C'est un bon moyen de faire reconnaître nos besoins.<br /> Par avance merci pour nos enfants.<br /> <br /> Caroline, Maman de Stéphanie, 5 ans, épileptique.
Répondre
F
<br /> Je publie et fait passer l'info.<br /> <br /> <br />
Y
Bonsoir,<br /> <br /> J'imagine qu'on a toujours des mots à dire, qui vous restent sur le bout de la langue, au bout des doigts sur le clavier.. Un jour je t'ai lu, je t'ai rajouté dans mes liens dans mon foutoir.. Et je ne suis pas revenu assez souvent. Et je n'ai pas tout suivi... Il me reste à me replonger dans toutes tes pages.<br /> <br /> Oui, les épilepsies sont tellement nombreuses.. A visiter mon groupe de parole je vois d'autres situations... Mes petites misères, bof...<br /> <br /> ça fait du bien de causer dans le poste, de se libérer.. Nul ne dira assez le soulagement que ça peut procurer... Alors, tu peux tout bêtement laisser en repos et revenir plus tard, comme ça te chante...<br /> <br /> Amicalement,<br /> Yves
Répondre
F
<br /> On verra , mais je sais que j'ai fait un bonne introspection grace a ce blog. Je poursui mon journal perso, et peut être un article un jour par ci par la.<br /> <br /> Bonne route .<br /> <br /> <br /> <br />