Tiens un Billet!

Publié le par Fabrice



Ca fait un bail que je n'ai pas blogué.

Bon première nexs , tout vas bien , pas de soucis de santé, donc c'est bon de ce coté.

J'ai récement mis ma vie un peu sur des rails normaux car le boulot m'as mangé 6 mois comme ça. Rien de passionnant mais faire une rentrée de septembre en janvier demande des efforts importants.

La vie change un peu mais pas trop. Certaines chose évolue positivement, d'autres négativement, bref la vie de Mr tout le monde. Et pour moi ca ressemble à un luxe.

Mais il reste toujours le mensonge qui entoure l'épilepsie au travail.

Une « mauvaise » expérience est passé par la d'ailleurs. Un nouveau médecin du travail, une visite et j'ai bien failli me manger un commentaire et une interdiction de condition pour mon poste.

Oui , Je comprends le médecin qui veut me protégé. Mais moi je connais bien mes limites et je sais que ça passe sans soucis. Dur dur de faire enlever ça et de montrer un papier nickel a l'employeur.


Dur aussi les relations de travail aussi. Non ce n'est pas tendu (quoi que) mais j'en ai marre de mentir en faites. Oui je dois cacher ma maladie. Les moyens mis en place ont été de prétexter une allergie a l'alcool (ça explique la crise ET le faites que je ne boivent pas) et une limitation des contacts externes avec les collègues.


Malheureusement, on ne tiens pas indéfiniment sans contact. L'attention s'érode et mentir tout le temps est lourd pour moi.

J'ai envie de tout dire mais si cela ce sait , je ne connais pas mon sort. J'ai une situation correcte en ces temps pas évident (j'allais pas dire en temps de crise , c'est pas une bonne idée.) donc je fait comme d'habitude.

Mentir à une personne , c'est une attention permanente, alors à toute une boite....


Dilemme insoluble qui semble me ronger les nuits. Bleu à l'âme insoluble aussi.

Je commence a échaffauder une simple solution. Tout changer.

Recommencer ailleurs , avec les mêmes mensonges, mais avec de nouveaux gens. Ce serait plus simple. Pourquoi se compliquer la vie ?

Pourquoi ?


Fabrice, moment de blues léger.

Publié dans Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> C'est cool d'avoir des retours quand meme positif, meme si tu "choisis" les personnes à qui tu te dévoiles<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Oui, c'est que dans un sens , ça me permet de ne plus mentir. Je déteste ça et je suis obligé de mentir souvent.<br /> <br /> <br /> Alors la vérité fait du bien quand on peut la dire.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Si tu décides de changer de boulot, alors tu ne crains plus de divulguer ta maladie à ton taf actuel. Ainsi primo tu te sentiras mieux et secundo peut etre auras tu une bonne surprise quant à la<br /> réaction de tes collègues.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Oui et non. Car le monde du travail est un petit monde malgré ce que l'on pense. Je le dis a certains collègue quand je pars. Je les "choisi" , question de confiance. Mais il est vrai que ca<br /> enlève le fardeau du mensonge permanent. Et les réactions sont souvent très sympa. Ca vas "ah? toi" à "heu avec tout ce que tu as fait , en plus tu as ça? C'est pas possible!!!"<br /> <br /> <br /> La preuve que si :D<br /> <br /> <br /> <br />
C
Bonjour Fabrice<br /> Je comprends tellement bien ta situation parce que c'est exactement ce que je vis également au quotidien.Ce besoin permanent de cacher son épilepsie à son employeur et à tous ses collègues,c'est tellement lourd et si pénible.Mais je n'ai pas le choix si je veux garder ma bonne situation professionnelle,comme toi.<br /> Bon courage à toi et à bientôt.
Répondre
F
<br /> Merci , bon courage a vous.<br /> <br /> <br />